4 conseils pour améliorer votre performance deadlift

renforcement musculaire

Pour un athlète de force, il n'y a rien de mieux que de sortir du vestiaire après avoir changé de vêtements, se tenir devant une barre d'haltères lourdement chargée, les arracher puissamment de toutes leurs forces et lancer un puissant cri de rut. D'accord, ce dernier peut-être pas. Quoi qu'il en soit, cela deadlift est et restera l'exercice clé dans les sports de force quand il s'agit de construire la force et la masse. La raison de ce statut est le fait que non seulement vous entraînez votre dos, mais aussi vos jambes, vos bras et vos muscles du tronc pendant l'deadlifting. Donc, si vous voulez vraiment construire de la masse et améliorer votre performance dans d'autres exercices, les deadlifts ne devraient pas manquer dans votre programme d'entraînement. Comme avec tous les autres exercices, le deadlifting vous fera sentir progressivement lent au fil du temps. Cependant, cela ne devrait pas vous inciter à abandonner la lourde tâche. Au lieu de cela, nous aimerions vous donner quatre conseils précieux dans cet article qui peuvent vous aider à catapulter le deadlift dans la voie rapide.

Astuce 1 - Augmentez votre fréquence d'entraînement

Si vous voulez vraiment améliorer votre deadlift, il existe un moyen très simple d'atteindre cet objectif. Vous devez simplement vous entraîner plus souvent. Vous êtes maintenant à juste titre certain que c'est trop simple pour être vrai. Mais c'est vrai. Comparons le deadlift avec un sport technique comme le football. Que feriez-vous si vous vouliez tirer de meilleurs coups francs? Bien sûr, vous n'obtiendrez pas seulement quelques buts au but pour optimiser votre technique, mais après chaque séance d'entraînement, après chaque partie, et même à loisir avec vos amis. Il en va de même pour le soulevé de terre, car la puissance du soulevé de terre résulte non seulement de la puissance musculaire pure, mais aussi, dans une large mesure, d'une technique optimale qui ne permet que la meilleure interaction possible de vos muscles. Donc, si vous voulez surmonter les plateaux de performance, vous devez améliorer votre technique. Le moyen le plus rapide de le faire est de ne pas marcher entre les poteaux électriques une fois par semaine, mais deux ou trois fois. Assurez-vous d'avoir suffisamment de temps de régénération entre les séances d'entraînement individuelles.

BESTSELLERS
34.90 TVA comprise
action
NOUVEAU
29.90 TVA comprise
*Neuer Geschmack*
24.90 TVA comprise
23.90 TVA comprise
NOUVEAU
24.90 TVA comprise
*Neuer Geschmack*
24.90 TVA comprise

Astuce 2 - Concentrez-vous sur vos points faibles

Une autre façon d'améliorer votre performance est d'analyser de façon constante votre technique de deadlift, qui, comme mentionné précédemment, représente une grande partie de votre potentiel de performance. Laissez un observateur vous aider à étudier votre mouvement pour les faiblesses et les anomalies qui sont limitées dans votre capacité à effectuer. Une fois que vous savez ce qui lui manque, il vous sera plus facile de travailler sur ces déficits. Par exemple, si vous avez un problème en soulevant l'haltère du sol, essayez d'utiliser des deadlifts déficitaires. Au cours de cet exercice, placez des plaques de poids épais sous vos pieds afin que vous soyez légèrement surélevé pendant l'exercice. Cet exercice augmente l'amplitude de mouvement et renforce en particulier le tronc afin que votre faiblesse identifiée puisse être éliminée rapidement. Si vous avez des problèmes avec le deadlift dans la partie supérieure de la séquence de mouvement, c'est une bonne idée de placer des deadlifts sur le rack, ce qui vous permettra de charger la barre à un poids d'entraînement significativement plus élevé que lors de la séquence complète de deadlift est.

Astuce 3 - Renforcer les muscles impliqués

Bien sûr, en deadlifting, non seulement vous entraînez votre dos, mais aussi de nombreux autres muscles, avec pour conséquence que le nombre de causes possibles d'un blocus de performance potentiel est relativement important. Donc, vous ne devriez pas vous limiter à deadlifting en soi, mais aussi faire attention aux muscles secondaires impliqués dans le mouvement. À cette fin, il existe plusieurs exercices que vous pouvez mettre en même temps dans votre plan d'entraînement, ce qui a un effet positif sur votre performance de deadlift. Des exercices particulièrement bien adaptés à ce projet, de larges tractions dans le grip supérieur, des avirons à barbelés, des deadlift avec des jambes droites, des relances de veaux, de bons matins, mais aussi des squats.

Astuce 4 - Améliorez votre pouvoir de préhension

Le talon d'Achille en deadlifting n'est ni la fréquence d'entraînement ni le dos trop faible, mais simplement le manque d'adhérence. Si vous aimez que l'haltère au milieu de la phrase sorte de votre main, et que vous deviez annuler cela, alors vous devriez vraiment travailler sur votre prise. Incidemment, à ce stade, il est une solution sous-optimale de recourir à des aides à la traction. Cet équipement n'est pas destiné à une utilisation continue, mais seulement pour une utilisation dans le cadre de quelques ensembles dans lesquels vous voulez tester vos limites. Si, par contre, vous retirez définitivement les aides à la traction, vous risquez d'aggraver le problème de votre perte d'adhérence. Cependant, vous pouvez améliorer votre pouvoir de préhension à l'aide de nombreux exercices. Ceux-ci incluent des tractions ou la marche des fermiers. Cependant, vous pouvez également exercer votre force de préhension lorsque vous vous soulevez vous-même, par exemple en changeant la position de la poignée dès que la menace menace de vous laisser dans les avant-bras. Il est également particulièrement efficace de compléter quelques séries de deadlifts dans la poignée supérieure, comme vos avant-bras sont ainsi beaucoup plus stressés que dans le cas de la poignée transversale classique. Dès que votre pouvoir de préhension s'est tellement amélioré, votre performance s'améliorera aussi, car votre organisme peut mettre son énergie complètement dans la musculature cible concernée.

action