10 conseils pour des bras plus musclés

renforcement musculaire

Pour vous permettre d'abréger un peu votre chemin vers des bras plus musclés, nous vous présentons dans l'article suivant 10 conseils de formation appropriés.

Astuce 1 - Exercice biceps et triceps en position assise

Pour isoler de manière optimale les muscles cibles pendant l'exercice, vous devriez faire les exercices du triceps et du biceps en position assise, car vous ne serez pas gêné de travailler avec le haut du corps ou les jambes. De plus, vous avez plus d'énergie à votre disposition pour l'exercice, car vous n'avez plus besoin de dépenser de la force pour stabiliser votre corps et ainsi être capable d'en faire plus, ce qui entraîne un plus grand stimulus d'entraînement.

BESTSELLERS
34.90 TVA comprise
action
36.00 26.90 TVA comprise
NOUVEAU
29.90 TVA comprise
*Neuer Geschmack*
24.90 TVA comprise
23.90 TVA comprise
*Neuer Geschmack*
27.90 TVA comprise
NOUVEAU
24.90 TVA comprise
*Neuer Geschmack*
24.90 TVA comprise

Astuce 2 - Pompez vos bras

Il existe de nombreuses raisons de donner à vos bras un traitement spécial sous forme de pompes. Avant les jeux de travail réels, un ensemble de pompe avec 20-25 répétitions faciles est utile pour préparer autant de fibres musculaires pour la charge à venir, de sorte que dans les ensembles de travail une grande partie des fibres peut être impliquée dans le développement de la force. Après les séries de travail, il vaut la peine de continuer à appliquer un ensemble de pompes, en pompant à nouveau le sang dans les muscles, ce qui leur fournit des nutriments essentiels, optimisant ainsi l'initiation du processus de régénération.

Astuce 3 - Pull-ups sont la clé

Presque aucun autre exercice n'est aussi bien adapté pour développer un biceps massif et des avant-bras forts que des tractions. Pas du tout à cause de cela, des gymnastes bien construits font des tractions. Afin d'adresser votre biceps de manière optimale, en plus des pull-ups classiques dans la large poignée supérieure, vous devez parfois passer à la variante dans la poignée étroite.

Astuce 4 - L'entraînement excentrique est particulièrement efficace

Comme son nom l'indique, en entraînement excentrique, vous vous concentrez sur les phases de mouvements excentriques et négatives, ce qui a l'avantage supplémentaire de recruter massivement de nombreuses fibres musculaires peu actives dans la phase de mouvement concentrique. En pratique, vous utilisez un poids supérieur de 50% à votre poids d'entraînement normal, vous aurez donc besoin d'un partenaire d'entraînement pour appliquer efficacement cette technique d'intensité. Cela vous aide pendant le mouvement concentrique, après quoi vous relâchez le poids aussi lentement que possible.

Astuce 5 - Le stress isométrique favorise l'hypertrophie

Bien que l'entraînement isométrique ne soit pas nécessairement le choix idéal pour le renforcement musculaire, vous bénéficiez toujours de la combinaison des deux. Afin de profiter au mieux de la charge isométrique pendant votre entraînement, vous devez effectuer une position d'arrêt statique au milieu du mouvement ainsi qu'au point de la contraction la plus forte pendant au moins 30 secondes après le dernier jeu de travail. qui sont principalement responsables du développement de la force isométrique pour passer à la croissance.

Astuce 6 - Utilisez des élastiques

Si vous utilisez des bandes élastiques pendant l'entraînement, vous bénéficiez non seulement de la force de traction élastique des ligaments, mais aussi d'une sensation musculaire nettement meilleure, surtout dans la zone de contraction maximale, beaucoup plus souple Hypertrophierize est essentiel.

Astuce 7 - Augmentez votre fréquence d'entraînement

Si vous avez des problèmes avec l'ajout de masse à vos bras dans le cadre de votre programme d'exercices normal, vous devriez penser à exercer vos bras plus souvent, mais dans une moindre mesure, par unité d'entraînement. En pratique, cela signifie que vous devez compléter quatre séries de biceps et de triceps à chaque séance, plutôt que d'avoir un seul jour de bras.

Astuce 8 - Petits haltères pour un grand succès?

Au lieu d'effectuer des exercices comme des boucles de prédicateurs ambidextres avec un haltère lourd, vous devriez le faire d'une main avec un poids plus léger, ce qui est beaucoup plus efficace, puisque vos muscles biceps et avant-bras deviendront visibles, surtout avec le besoin de stabilisation être réclamé plus.

Astuce 9 - Profitez du principe de pré-fatigue

Déjà Arnold Schwarzenegger utilisait le principe de la pré-fatigue pour entraîner ses bras aussi efficacement que possible. En pratique, vous commencez votre entraînement par un exercice d'isolement avant de passer à l'essentiel, ce qui signifie que les biceps, par exemple, dans les tractions, sont significativement plus stressés dans leur intégralité.

Astuce 10 - Exploiter les possibilités de la musculature

Pour maximiser le développement de vos muscles, tendez-les autant que possible dans la position étendue et contractée ainsi qu'au milieu du mouvement, et donc incorporez un exercice correspondant dans votre entraînement pour chacune de ces phases. Un exemple d'entraînement biceps pourrait ressembler à ceci:

  • Stretch position - boucles inversées
  • Position médiane - boucles d'haltères debout
  • Contraction maximale - boucles de concentration