22 termes de fitness que vous devriez connaître

22 Fitness-Fachbegriffe, die du kennen solltest 1

Probablement le symptôme le plus commun dans le contexte d'entraînement, qui peut facilement induire les débutants en erreur, est l'usage excessif de termes techniques de la part des athlètes de la salle de sport, motivés à l'extrême. Pour que vous sachiez de quoi vous parlez et que vous n'ayez pas à annuler les voiles dès le début de la nouvelle année, nous vous clarifierons avec 22 termes techniques dans l'article suivant, afin que vous ayez toujours une vision claire.

1 - Anaérobique vs. aérobique
Ces deux termes sont compris dans la science du sport deux variantes de l'approvisionnement énergétique. L'apport d'énergie anaérobie a lieu en excluant l'utilisation d'oxygène et permet des charges courtes et intenses, comme c'est le cas par exemple dans le cadre d'un sprint de 100 mètres. L'apport d'énergie aérobie se fait toutefois avec l'ajout d'oxygène, nécessaire entre autres pour la combustion des graisses à des fins énergétiques. Cette dernière forme de fourniture d'énergie permet des exercices d'endurance modérés qui peuvent être maintenus sur de longues périodes de temps.

BESTSELLERS
34.90 TVA comprise
action
NOUVEAU
29.90 TVA comprise
*Neuer Geschmack*
24.90 TVA comprise
23.90 TVA comprise
NOUVEAU
24.90 TVA comprise
*Neuer Geschmack*
24.90 TVA comprise

2 - BCAA
Le terme BCAA décrit des acides aminés à chaîne ramifiée, qui comprennent la leucine, l'isoleucine et la valine. Ces acides aminés sont particulièrement importants pour les athlètes, car ils sont principalement utilisés au cours de la charge d'entraînement pour l'énergie, recommande donc l'apport externe sous la forme d'un complément alimentaire. Pour optimiser le niveau de BCAA et contrer efficacement les processus cataboliques, de nombreux scientifiques du sport recommandent une dose quotidienne de 5-10 grammes, mais il convient de noter que cette dose peut être couverte par des aliments solides.

BCAA déchiqueté zéro

3 - Concentrique
Concentrique se réfère à la phase de mouvement au cours d'un exercice dans lequel un poids est déplacé contre la gravité. Les fibres musculaires sont raccourcies dans le muscle à cet égard jusqu'à ce que le sommet du mouvement soit atteint. La phase concentrique est suivie par la phase excentrique, qui décrit l'abaissement d'un poids.

4 - Jeux de gouttes
Les ensembles de chute, également connus sous le nom de phrases de réduction dans les pays germanophones, définissent une technique d'intensité qui vous permet d'extraire le dernier morceau de puissance de vos muscles. En pratique, à la fin d'un set, vous réduisez le poids d'entraînement de sorte que vous pouvez faire plus de répétitions. Ce processus peut être répété aussi souvent que vous le souhaitez.

5 - défaillance musculaire
L'insuffisance musculaire décrit le moment où un muscle entraîné n'est plus en mesure de relever adéquatement le défi qui lui est posé, c'est-à-dire lorsqu'un exercice ne peut plus être effectué avec la bonne technique. Alors que l'application occasionnelle de l'insuffisance musculaire est un moyen efficace d'augmenter le stimulus de croissance, il faut veiller à ce que cela ne se produise pas trop souvent, sinon le risque de surentraînement augmente.

6 - Indice glycémique
L'indice glycémique est une mesure allant de 0 à 100, qui décrit la rapidité avec laquelle les glucides contenus dans un aliment entrent dans la circulation sanguine et influencent ainsi le taux d'insuline. Les glucides à chaîne courte, tels que ceux trouvés dans les produits de farine blanche et les fruits, sont élevés (> 70), tandis que les sources de glucides à longue chaîne telles que les pâtes, le riz et les produits laitiers sont faibles (<55).

7 - hypertrophie
L'hypertrophie n'est rien de plus que la croissance des fibres musculaires au cours de la synthèse des protéines à la suite d'un stimulus d'entraînement très suprathreshold.

8 - intensité
En général, l'intensité de l'entraînement est souvent assimilée au poids total ou à la durée, mais ce n'est pas tout à fait correct du point de vue des sciences du sport. En outre, l'intensité décrit le pourcentage pondéré du 1RM (poids maximum possible que vous pouvez déplacer au cours d'une répétition) qui est utilisé lors de chaque répétition d'un set ou d'un work-out.

9 - Exercice d'isolement vs. exercice de base
Vous ne serez pas confronté à des termes comme la pratique de l'isolement ou la pratique de base. Ce qui semble confus dans un premier temps est simple: les exercices d'isolation isolent un muscle particulier, alors que les exercices de base impliquent plusieurs groupes musculaires et articulations dans le processus de mouvement. Un bon programme d'entraînement devrait comprendre les deux variantes d'exercices.

10 - kettlebells Kettlebells ou haltères à billes sont des poids d'entraînement spéciaux qui ont été développés il y a plus de cent ans en Russie. En raison du déplacement du centre de gravité sous la main de préhension, les kettlebells sont particulièrement adaptés aux séquences de mouvements dynamiques et balistiques. De plus, l'instabilité de l'haltère lors de l'utilisation assure l'augmentation de l'adhérence.

11 - Charge
La charge n'est rien de plus qu'un synonyme du poids d'entraînement utilisé.

12 - métabolisme
Le métabolisme décrit la totalité des processus biochimiques dans le corps humain qui visent à produire de l'énergie dans le contexte de l'absorption des nutriments. L'énergie générée utilise votre organisme pour maintenir ses fonctions vitales ainsi que pour développer une main-d'œuvre musculaire.

13 - nutriments
Tous les aliments que vous mangez contiennent à la fois les macro et les micronutriments dont votre corps a besoin pour maintenir son activité métabolique. Les macronutriments tels que les glucides, les protéines et les graisses fournissent à votre corps énergie et matériaux de construction en même temps, tandis que des micronutriments tels que vitamines, minéraux, oligoéléments et antioxydants sont nécessaires entre autres pour la production d'hormones et pour optimiser les équilibres biochimiques.

14 - Surentraînement
Le surentraînement décrit le point où vous surchargez votre corps avec la période d'entraînement actuelle, de sorte qu'il ne peut pas suivre la régénération. Dans la pratique, le surentraînement se manifeste par des performances stagnantes et de la fatigue et un système immunitaire affaibli. En conséquence, vous devriez vous assurer que vous donnez à votre corps suffisamment de repos sous forme de sommeil et de pauses d'exercices.

15 - Périodisation
La périodisation décrit la planification systématique de la formation sur une période de temps définie. Dans ce contexte, il est déterminé, par exemple, dans quel domaine temporel et dans quel contexte Hypertherpie-, l'endurance de la force et l'entraînement en force maximale sont effectués. La périodisation sert, entre autres, à prévenir le surentraînement.

16 - quadriceps
Le groupe musculaire constitué de quatre muscles individuels, qui est responsable de l'extension de l'articulation du genou, est également appelé dans la technique quadriceps.

17 - reste
Bien que l'entraînement intensif soit évidemment essentiel pour la croissance musculaire, la récupération doit être aussi importante que votre concept de forme physique, car les muscles ne se développent et ne se rétablissent que pendant les périodes de repos et non pendant les périodes de stress. Pour assurer une récupération optimale, une alimentation équilibrée est essentielle en plus des pauses d'exercice et un sommeil suffisant.

18 - Suppléments
Les suppléments sont des suppléments diététiques tels que la poudre de protéine, la créatine, la caféine et les BCAAs qui vous aident à tirer le meilleur parti de votre corps. Cependant, il convient de noter dans ce contexte que les compléments ne sont pas un substitut à une alimentation saine.

19 - Tempo
Le tempo décrit la vitesse à laquelle chaque phase de mouvement d'un exercice est effectuée. Le rythme réel d'une phase dépend toutefois du concept d'entraînement et de l'objectif d'entraînement sous-jacent. Pendant l'entraînement à l'hypertrophie, les phases concentriques et excentriques de l'exercice sont modérées à lentes pour maximiser la durée de la tension musculaire. En revanche, dans le cas d'un entraînement en force maximale, en particulier la phase concentrique se déroule de manière explosive.

20 - Unilatéral
Unilatéral signifie que dans le cadre d'une répétition, un seul côté de votre corps est entraîné, comme c'est le cas avec des boucles de biceps isolés. Cette variante a l'avantage que vous pouvez vous concentrer sur le seul muscle et, par exemple, travailler consciemment sur des points faibles.

21 - Vitamines
Les vitamines sont des micronutriments que l'organisme ne peut pas synthétiser pour la plupart, c'est pourquoi l'apport alimentaire d'importance existentielle. En général, une distinction est faite entre les vitamines solubles dans l'eau et les vitamines liposolubles, mais la vitamine D occupe une position particulière, car elle est principalement produite dans la peau en utilisant la lumière du soleil.

22 - protéine de lactosérum
Whey Protein est de loin le complément alimentaire le plus populaire dans les cercles de culturisme. C'est une protéine à digestion rapide qui est riche en BCAAs et, comparée à la caséine, pénètre dans le sang beaucoup plus rapidement et donc dans les cellules musculaires, où elle peut être immédiatement utilisée pour construire de nouveaux tissus musculaires.

Protéine de lactosérum